Responsive image

Des résultats d’essais mitigés pour les orges d’automne

Les variétés d’orge d’automne des essais 2018 de swiss granum (conditions PER) et d’Agroscope (conditions Extenso) présentent des résultats quelque peu décevants. Ces résultats servent exclusivement à l’appréciation des variétés et ne permettent pas une évaluation de la récolte d’orge en Suisse.

Une année mitigée
En conditions PER, la moyenne des rendements se situe à 79 dt/ha, soit près de 15 dt de moins qu’en 2017 (93.2 dt/ha), une très bonne année pour les orges. En Extenso, la moyenne des essais est de 70.3 dt/ha, soit une différence d’environ 9 dt à celle de l’année passée (79.5 dt/ha). Le temps sec en avril suivi par les pluies fréquentes de mai à début juin ont vraisemblablement impacté les rendements. A la maturation des plantes, la pression de maladie était élevée, même en conditions PER. De plus, une forte présence de verse précoce a parfois été observée localement dans les parcelles, avec pour effet une baisse du rendement à la récolte.

Qualité moyenne du grain
Les poids à l’hectolitre sont globalement moyens. En PER, la moyenne est de 66.9 kg/hl alors qu’elle était de 68 kg/hl en 2017. En Extenso, la pression de maladies a affecté de manière plus importante le remplissage du grain. En effet, la différence est plus élevée, avec une moyenne de 65.8 kg/hl alors qu’elle se situait à 67.9 kg/hl l’année précédente. Les teneurs en protéines sont légèrement inférieures à celles de 2017. La moyenne PER est de 12.3% (12.5% en 2017) et celle en Extenso se situe au même niveau les deux années à 11.4%. La teneur en protéine est un paramètre qui, malgré des conditions bien différentes durant les deux dernières années, n’a que peu varié.

KWS Higgins marque son entrée
La variété à six rangs KWS Higgins a été inscrite cette année sur la liste recommandée (LR). Elle semble très prometteuse en termes de rendement en grains. Elle occupe la première place parmi les variétés testées en conditions PER (83.1 dt/ha). Elle peut aussi être préconisée en production Extenso avec le deuxième meilleur rendement (73.3 dt/ha). Son poids à l’hectolitre est intéressant (66.8 kg/hl en PER et 65.3 kg/hl en Extenso), dans la mesure où il se situe au-dessus des habituelles variétés les plus productives (notamment KWS Tonic à 66 kg/hl en PER et 64.5 kg/hl en Extenso ou KWS Meridian à 66.3 kg/hl en PER et 65.3 kg/hl en Extenso), sans pour autant atteindre le niveau en poids à l’hectolitre d’une variété à deux rangs.

KWS Tonic reste une valeur sûre
Parmi les variétés à six rangs, KWS Tonic reste très productive en conditions PER (82.2 dt/ha). Elle est aussi recommandable en production Extenso en réalisant le troisième meilleur niveau de productivité de la série (73.1 dt/ha). Sa faiblesse réside dans son faible poids à l’hectolitre.

Inscrite l’année passée sur la LR, Azrah tire son épingle du jeu en conditions Extenso en réalisant le meilleur résultat (74.1 dt/ha). Elle obtient aussi de bons rendements en PER avec une moyenne de 80.5 dt/ha. Elle confirme malheureusement son faible niveau de remplissage du grain en occupant la dernière position parmi les variétés testées aussi bien en PER qu’en Extenso (64.5 kg/hl et 64 kg/hl).

Dans une année avec une présence importante de verse, Semper obtient de bons résultats. Elle est meilleure que KWS Meridian (81 dt/ha contre 78.2 dt/ha en PER et 70.8 dt/ha contre 69.7 dt/ha en Extenso). Semper se trouve pour la dernière année sur la LR. KWS Meridian commence à être distancée en termes de productivité par rapport aux nouvelles variétés de la LR.

Dans les essais en petites parcelles, les variétés à deux rangs sont relativement éloignées des références à six rangs en termes de productivité. Maltesse, inscrite en 2017 sur la LR, est la variété qui obtient parmi les meilleurs poids à l’hectolitre des essais (69.1 kg/hl en PER et 67 kg/hl en Extenso). Elle réalise un rendement nettement meilleur à celui de KWS Cassia (77 dt/ha contre 71.7 dt/ha en PER; 68.1 dt/ha contre 60.2 dt/ha en Extenso). 

Hobbit, une des deux variétés hybrides de la LR avec Wootan, est cette année étonnamment décevante. Elle ne semble pas avoir réussi à tirer bénéfice de ses capacités de tallage d’un hybride et réalise les rendements les plus bas en conditions PER (70.2 dt/ha). En Extenso, elle occupe l’avant dernière place avec une moyenne de 63.5 dt/ha. En contrepartie au niveau du poids à l’hectolitre, elle devance les variétés à deux rangs et obtient le meilleur résultat du réseau Extenso avec une moyenne de 68.1 kg/hl. La variété Wootan n’a pas été mise en test cette année dans les réseaux swiss granum et Agroscope.

Ces résultats servent exclusivement à l’appréciation des variétés et ne permettent pas une évaluation de la récolte d’orge en Suisse.

Downloads

PDF

Word

Image (JEPG)

Contact médias

Stephan Scheuner,
Directeur

Tel. +41 (31) 385 72 76

E-Mail