Responsive image

Estimation de la récolte 2018 : première tendance confirmée

Swiss granum estime à fin mai la récolte 2018 à environ 470‘000 t de céréales panifiables aptes à la panification (y compris quantité évent. impropre à la panification), environ 440‘000 t de céréales fourragères (sans céréales panifiables évent. impropres à la panification), près de 22‘000 t de protéagineux et environ 106‘000 t d’oléagineux. Les premières estimations du mois de mars sont ainsi confirmées.

Céréales panifiables aptes à la panification
Les estimations actuelles confirment la tendance observée mi-mars. La surface de céréales panifiables est proche de celle de 2017. Le recul pronostiqué pour le blé panifiable est compensé par l’augmentation attendue en surface d’épeautre (+ 16.5%). La quantité de récolte 2018 de céréales panifiables apte à la panification est estimée à environ 470'000 t. Pour des raisons de qualité, une part non encore déterminée ne pourra néanmoins probablement pas être déclarée apte à la panification à la récolte et sera écoulée dans le canal fourrager. Cette quantité est actuellement encore contenue dans l’estimation.

Céréales fourragères
Les estimations actuelles pour les céréales fourragères coïncident avec celles de mars. Au total, la surface cultivée se situe au même niveau que l’année précédente. Cependant, l’orge devrait enregistrer une augmentation et le triticale un recul. 
Concernant les quantités récoltées, on s’attend à un recul pour toutes les céréales fourragères comparativement à 2017. La récolte 2018 de céréales fourragères est estimée au total à 440‘000 t. Cette estimation ne comprend pas la quantité de céréales panifiables éventuellement impropre à la panification. Celle-ci n’est pas encore quantifiable et dépend de l’évolution du temps et des conditions de récolte.

Oléagineux / protéagineux
L’estimation de mars pour les oléagineux et les protéagineux se confirme, à l’exception du tournesol. La récolte de tournesol devrait être supérieure à ce qui a été estimé en mars. Avec près de 22‘000 t, la récolte de protéagineux devrait être supérieure à celle de l’année précédente. Quant à la récolte d’oléagineux, elle est estimée à environ 106‘000 t (dont près de 87‘000 t de colza), soit une augmentation significative par rapport à 2017.

Rappelons que ces chiffres sont provisoires et que les prochains recensements de swiss granum doivent être attendus pour procéder à une évaluation globale.

Estimation des récoltes de swiss granum
La division Agristat de l’Union suisse des paysans procède à plusieurs estimations des surfaces cultivées et des récoltes de céréales, d’oléagineux et de protéagineux de mars à août sur mandat de swiss granum. Les estimations sont basées sur les ventes de semences, sur des sondages effectués auprès de près de 1’000 producteurs de céréales et d’oléagineux ainsi que sur les résultats du relevé fédéral des structures agricoles. D’autres paramètres, tels les conditions climatiques lors des semis, les lots de semences non utilisés ou les surfaces effectivement cultivées au cours des années précédentes, sont aussi pris en compte.

Contact médias

Stephan Scheuner,
Directeur

Tel. +41 (31) 385 72 76

E-Mail